Entretien avec Eva, étudiante en ingénierie mécanique à l’Université de Bath

Profil PRÉNOM : Eva NATIONALITÉ : Française NOM DU CURSUS SUIVI : MEng Mechanical Engineering NOM DE L’UNIVERSITÉ : University of Bath TYPE DE BACCALAURÉAT ET RÉSULTAT OBTENU : Baccalauréat français scientifique avec Mention Bien (15,3 de moyenne générale, avec 15 en maths, 18 en physique et 18 en anglais) NOM DE TON LYCEE :…

Profil

PRÉNOM : Eva

NATIONALITÉ : Française

NOM DU CURSUS SUIVI : MEng Mechanical Engineering

NOM DE L’UNIVERSITÉ : University of Bath

TYPE DE BACCALAURÉAT ET RÉSULTAT OBTENU : Baccalauréat français scientifique avec Mention Bien (15,3 de moyenne générale, avec 15 en maths, 18 en physique et 18 en anglais)

NOM DE TON LYCEE : Assomption Sainte Clotilde à Bordeaux

Intégrer l'université de Bath

J’ai postulé pour faire « Mechanical engineering » dans 5 universités en Angleterre : l’University of Bath, Bristol, Leeds, Queens Mary et Imperial. J’ai eu un entretien à Imperial à l’issue duquel je n’ai pas été admise et j’ai été acceptée dans les 4 autres écoles. L’ingénierie m’intéresse car j’aime comprendre le fonctionnement des objets et les phénomènes qui nous entourent. Mes matières préférées étant les maths et la physique, l’ingénierie tombait sous le sens pour moi.

J’ai également postulé en France dans plusieurs écoles d’ingénieurs telles que l’INSA mais également l’EPF et Estaca. Mon premier choix restait toujours l’université de Bath, mais il me fallait de très bonnes notes au Bac que je n’étais pas sûre d’obtenir. Mon deuxième choix pour m’assurer la sécurité était donc Estaca.

La candidature à faire sur UCAS n’était pas simple.

La rédaction de mon personal statement a été assez longue et m’a beaucoup fait progresser en anglais étant donné que je recherchais des adjectifs, des synonymes tous les jours afin de le rendre plus agréable à lire. J’ai envoyé plusieurs versions à mon professeur d’anglais qui me les a corrigées et m’a donné des conseils pour l’améliorer. Je recommanderai de mentionner dans un personal statement bien sûr des ouvrages ou articles sur l’ingénierie ou la science en général qui vous ont marqué mais aussi tout ce qui a un lien avec le sport, l’esprit d’équipe, les voyages et l’ouverture aux différentes cultures.

Je n’ai pas passé d’entretien à l’université de Bath, en revanche j’ai passé un entretien à Imperial qui était assez stressant. Je m’étais préparée en réfléchissant aux questions basiques comme “pourquoi faire des études d’ingénieur” et “pourquoi en Angleterre” mais je n’ai pas su répondre à un problème de physique qui m’a été posé.

Pour choisir l’université de Bath, j’ai sans doute été influencée par les classements. Je voulais le meilleur de ce que je pouvais avoir par rapport à mes notes. Je pense que les classements sont une source d’aide assez importante lorsqu’il s’agit de choisir sa future université. Le contenu du cursus n’a eu aucune influence sur mon choix, car j’étais sûre, dans tous les cas, que je voulais faire des études d’ingénieur mécanique.

U

Pourquoi as-tu choisi cette université en particulier ?

Le campus de l’université de Bath est immense et très agréable. La ville est magnifique et très étudiante et on ressent une bonne ambiance de manière générale.

Les trois choses que j’aime le plus sont les cours, les événements (« socials ») organisés par plusieurs associations (« societies ») qui permettent de rencontrer des gens et l’indépendance.

Les trois choses que j’aime le moins sont le fait d’être dans une résidence étudiante dans laquelle les repas sont compris (« Catered »), ce qui signifie payer tous les mois pour manger dans les restaurants du campus qui ne sont pas toujours très sains et qualitatifs. La deuxième chose serait ma chambre que je trouve très petite.

Il y a énormément d’étudiants internationaux et beaucoup de Français. J’ai des amis français mais également des Anglais et d’autres nationalités. Je pense qu’avoir des amis anglais est une bonne chose pour pouvoir parler la langue et s’améliorer mais aussi découvrir une autre façon de penser. Toutefois, il est très appréciable d’avoir des amis français avec lesquels on partage des valeurs et une éducation communes.

Il est assez simple de nouer des relations amicales mais pas toujours de se faire de bons amis. Je trouve que les étudiants anglais mettent souvent une barrière et qu’il faut souvent beaucoup de temps avant de devenir très proche d’un Anglais. Les Français en revanche semblent plus ouverts à se faire de meilleurs amis rapidement.

nivernais

Comment est ta résidence étudiante ? Es-tu logée sur le campus ?

Je loge à Brendon Court qui est « Catered » ce qui signifie que toutes les semaines, nous sommes contraints de mettre 50 livres sur une carte à utiliser pour manger sur les restaurants du campus. Les restaurants sont souvent mauvais au goût, très cher et peu variés et la nourriture n’est pas très saine.  La propreté de Brendon, ma résidence, était assez bonne malgré le fait que les douches et toilettes soient partagées mais les chambres très petites.

Je conseillerais plutôt la résidence Norwood qui, en plus d’être la moins chère, possède des chambres beaucoup plus grandes et une cuisine à partager à 7. Brendon étant “Catered”, nous n’étions donc pas censés cuisiner et partageons donc la cuisine avec 39 étudiants.

Toutefois, Norwood se situe au-dessus du Student Union (foyer des étudiants), ce qui signifie du bruit le soir mais seulement le mercredi et le samedi soir jusqu’à 2 ou 3h du matin. Pour avoir visité 5 résidences en tout, c’est vraiment celle que je recommanderais !

Dans les autres résidences, il est plus simple de se faire livrer des courses et de cuisiner. Ce qui est agréable quand on loge sur le campus est d’être à quelques minutes à pied des cours. Les étudiants de 2ème et 3ème année logent en ville et doivent donc prendre le bus U1 tous les jours (il faut prévoir un budget de 300£ de transport par an).

Le processus pour obtenir une résidence était assez simple à suivre et guidé mais je ne disposais pas de beaucoup d’informations pour savoir laquelle choisir.

Pourrais-tu décrire ton expérience au sein de ton université ?

J’ai 10h de cours magistraux (“lectures”) par semaine et 7h de travaux dirigés (« tutorials »), des heures d’études avec des professeurs ou élèves de 4e année afin de nous aider et de faire des exercices. Nous avons aussi environ 2h de “lab” toutes les deux semaines et des “lab reports” (compte-rendus de labo) à rendre 2 semaines après certains labs.

La quantité de travail en première année est tout à fait surmontable. Je dirais que je travaille moins que pendant mon année de Terminale sauf au moment des examens où je dois beaucoup  travailler quelques semaines avant !

Nous avons 2 périodes d’examens par an, une en janvier et une en mai.  Je ne suis pas très impliquée dans la vie associative mais je conseillerais vraiment de le faire et j’ai d’ailleurs prévu de le faire plus l’année prochaine !

Si je devais améliorer un point du système universitaire anglais, ce serait d’avoir plus d’heures de cours et moins d’exercices à faire seule.

Étudier à Bath

As-tu d’autres commentaires ou conseils à offrir aux étudiants qui souhaiteraient candidater dans ton université ou dans d’autres universités étrangères ?

Enfin, je donnerais comme conseil fondamental aux étudiants français voulant étudier en Angleterre d’essayer d’avoir au moins deux groupes d’amis : un groupe d’amis anglais et internationaux avec lesquels ils peuvent partager des expériences et des façons de penser différentes et un groupe d’amis français avec lesquels se sentir plus à l’aise et « comme à la maison ». Cela permet selon moi d’avoir la meilleure expérience possible !

100% de nos étudiants admis

dans une université de premier rang

Interview d‘Arnault: diplômé d’un Bachelor d’Histoire moderne à l’Université d’Oxford

Admission en Bachelor Écoles Étudier au Royaume-Uni

Orientation post-bac: comment bien choisir son cursus universitaire à l’étranger ?

Admission en Bachelor Écoles

Orientation post-bac : et si vous partiez étudier à l’étranger ?

Admission en Bachelor Écoles