Étudier à l’université de Yale

L’expérience de  l’Ivy League à  New Haven, Connecticut

Présentation de Yale

Elle fait partie des trois seules institutions américaines d’enseignement supérieur qui ont vu le jour avant la Révolution Américaine : l’Université de Yale aux Etats-Unis doit son nom à un marchand gallois du 17ème siècle qui fit don de son argent provenant de la vente de 9 ballots de marchandises, 417 livres et un portrait du Roi George Ier (source).

Aujourd’hui, l’Université de Yale accueille environ 5 200 étudiants de premier cycle, dont 10% sont des internationaux. Elle n’appartient pas uniquement à l’Ivy League (groupement de 8 grandes Universités Américaines prestigieuses), et n’est pas non plus seulement une des meilleures universités du monde ; c’est aussi une institution internationale innovante et tournée vers l’avenir en matière de pédagogie et située sur la côte est des Etats-Unis, à New Haven, dans le Connecticut.

Yale : Formateur de leaders dans tous les domaines

Depuis sa fondation, Yale University a formé des leaders dans tous les domaines d’étude, du premier au troisième cycle. L’Université compte notamment parmi ses anciens élèves les Présidents George W. et George H. Bush, la Présidente et ancienne Secrétaire d’Etat Hillary Clinton, les juges de la Cour Suprême Sonia Sotomayor et Clarence Thomas, le journaliste américain Anderson Cooper, les acteurs Jodie Foster, James Franco, Claire Danes, et l’écrivaine d’origine nigérianne Chimamanda Ngozie Adichie, ainsi que 61 Prix Nobel, 5 Médailles Fields, et 3 lauréats du Prix Turing.

La vie sur le campus

Fière de la vie de son campus, qui compte plus de 450 associations étudiantes dont des équipes sportives qui rivalisent avec les autres facultés de l’Ivy League, l’Université de Yale est la première aux Etats-Unis à avoir adopté une mascotte. Dix-sept générations plus tard, « Handsome Dan XVII », un bulldog, assiste à tous les événements sportifs, se lie d’amitié avec étudiants et professeurs et, selon Yale, est la mascotte la plus connue des universités américaines.

Parmi les associations étudiantes les plus célèbres figurent L’Union politique de Yale, conseillée par l’ancien Secrétaire d’Etat démocrate John Kerry, et le plus vieux magazine humoristique,The Yale Record.

L’intégrité architecturale du campus d’origine est largement restée intacte malgré l’ajout et la démolition de différents bâtiments depuis l’ouverture du campus en 1701. La plus vieille structure qui se trouve sur le campus est le Hall Connecticut, construit dans le style géorgien (en hommage aux rois anglais), et datant de 1752. Il fait partie des monuments historiques nationaux. Les étudiants et les visiteurs pourront aussi observer des traces d’architecture gothique, de la Renaissance française, ou encore du milieu du siècle moderne.

Les établissements résidentiels
(« Residential Colleges »)

La plupart des logements étudiants – que Yale appelle « Residential Colleges » – sont situés dans la partie la plus ancienne du campus de Yale University. Dans une démarche d’unité, les nouveaux étudiants sont affectés au hasard dans un des 14 établissements résidentiels, où ils vivent avec des colocataires et partagent leur salle de bain. Dans le même bâtiment, les étudiants ont également accès à des salles communes, des salles de jeux, des studios de danse, des salles de musique pour s’entraîner, des salles de sport, des réfectoires et des « butteries », petits cafés qui vendent des en-cas. Les étudiants de première année s’installent dans un « Residential College » dès leur première année d’études à Yale.

Les établissements résidentiels sont encadrés par des conseillers principaux qui aident les étudiants pour tout ce qui est relatif au campus, à la vie résidentielle et universitaire : un doyen qui, pour chaque college, officie comme principal conseiller universitaire et personnel ; et par un directeur pour chaque college – généralement un professeur -, qui supervise tous les aspects de la vie d’un établissement en particulier, y compris l’intégration des étudiants.

D’autres traditions propres aux « Residential Colleges » comprennent les « Master’s Teas », ou une sorte de cérémonie d’accueil avec des invités spéciaux, tout comme les dîners officiels hebdomadaires.

Pour plus d’informations, consulter la carte du campus.

Scolarité à Yale University

Organisation et admission à Yale

Tous les étudiants de premier cycle font partie de l’Université de Yale. Afin d’obtenir leur diplôme, tous les étudiants doivent avoir suivi tous les enseignements obligatoires du tronc commun, ainsi que les unités de valeur principales de la « major » (ou spécialisation) qu’ils auront choisie parmi les 80 options proposées (détaillées ici). Les programmes de premier cycle (équivalent de la licence française) dépendent de Yale College. Yale compte aussi des écoles professionnelles (comme les écoles de Droit, de Médecine, d’Infirmier(e), de Santé Publique, etc.). Les programmes universitaires les plus plébiscités à Yale sont l’Economie, les Sciences politiques, l’Histoire et la biologie et les sciences. Tous les programmes d’études s’achèvent généralement par un mémoire de fin d’études universitaires à Yale.

Lettres et Sciences Humaines et Sociales

En tant qu’Université de Lettres et Sciences Humaines et Sociales, le programme de Yale est vaste. Les étudiants reçoivent des enseignements parmi un éventail de sujets et ont jusqu’à la fin de leur deuxième année pour déclarer une « major » (ou spécialisation). L’un des avantages de ce système est qu’il permet aux étudiants de développer leur sens critique, leur capacité à résoudre des problèmes, ainsi que leur capacité à communiquer et à travailler en équipe, des compétences essentielles pour leurs futures carrières. Yale met à la fois l’accent sur la diversité en terme de choix de cours proposés, et la concentration sur une discipline en particulier.

Par ailleurs, les étudiants doivent prendre au moins quelques cours (2 unités de valeur) dans les humanités et les arts, les sciences, et les sciences sociales. Enfin, ils doivent à l’issue de leur scolarité, avoir développé des compétences numériques, rédactionnelles, et des connaissances dans une langue étrangère.

Nouveaux horizons

Yale a été la première Université américaine de l’Ivy League à ouvrir un établissement portant son nom en Asie : Yale-NUS College, inauguré à Singapour en 2011, est le fruit d’une collaboration entre l’Université de Yale et l’Université nationale de Singapour. Malgré la nouveauté de ce programme, il n’en est pas moins compétitif.

Il reçoit plus de 8 000 candidatures chaque année, et le taux d’admission est compris entre 3 et 7%. Environ 60% des étudiants de Yale-NUS sont Singapouriens, et 40% sont internationaux. Pour plus d’informations, consulter : yale-nus.edu.sg.

Quel est le processus de sélection à l’Université de Yale ?

Le dossier de candidature pour intégrer Yale

Pour déposer votre candidature à Yale College, vous pourrez notamment utiliser la « Common App » (application commune), une plateforme centralisée (équivalent de Parcoursup) grâce à laquelle vous pourrez postuler à la plupart des colleges et universités américaines (hors Universités de Californie, du Texas et Georgetown).

Vous devrez fournir des renseignements sur votre famille – y compris la profession de vos parents –, vos relevés de notes de vos études secondaires (de la classe de 3e au 1er trimestre de Terminale), soumettre deux lettres de recommandation écrites par des professeurs et une troisième écrite par votre conseiller d’orientation (ou par le proviseur de votre lycée), rédiger un CV, passer un test standardisé (SAT ou ACT ainsi qu’un test d’anglais comme le TOEFL ou l’IELTS), décrire vos activités extrascolaires et, comme pour la plupart des colleges hautement sélectifs, répondre à des questions via l’application commune et rédiger des essais spécifiques à Yale.

Vous devrez soumettre votre dossier de candidature avant le 1er janvier, à moins que vous ne souhaitiez postuler via la procédure « Early Action » (Candidature anticipée), auquel cas vous devez soumettre votre dossier complet avant le 1er novembre.

Quand faut-il commencer à vous préparer pour étudier à Yale ?

Compte tenu de l’extrême sélectivité de Yale et des nombreuses exigences spécifiques aux universités américaines, telles que le passage d’examens spécifiques, l’importance des activités extrascolaires et les nombreux essais à rédiger, nous vous recommandons de commencer à réfléchir à vos dossiers de candidature aux États-Unis dès la classe de 3ème ou 2nde, ou au plus tard en début de classe de 1ère afin de maximiser vos chances d’admission.

Quel est le profil des étudiants de l’université de Yale ?

Dans sa mission d’organisation, Yale déclare que l’Université veut « former des étudiants…et développer leurs capacités intellectuelles, morales, civiques et créatives au maximum ». A cette fin, les « Yalies », comme s’appellent les étudiants entre eux, sont extrêmement motivés, attentifs et engagés « dans chaque sphère d’activité humaine ».

Il existe des centaines d’associations étudiantes, parmi lesquelles la danse, le débat, le chant, le théâtre, des clubs de sport de tous niveaux comprenant, bien sûr, la participation aux compétitions sportives de l’« Ivy League » et de la 1ère Division de l’Association Nationale Sportive Etudiante (les « Yalies » ont d’ailleurs été sacrés champions de Lacrosse et également remporté plusieurs victoires en basketball).

Yale compte également quatre centres culturels qui promeuvent la diversité et l’ouverture d’esprit.

En tant qu’école particulièrement sélective, le taux d’acceptation actuel pour les nouveaux étudiants s’élève à environ 5 à 6%. Comme beaucoup d’universités sélectives, Yale recherche des étudiants passionnés et investis dans tout ce qu’ils font !

Afin de vous distinguer des autres candidats, il sera important de faire valoir les temps forts et activités de votre cursus (summer schools, stages, projets associatifs, etc).

D’après notre analyse, pour avoir une bonne chance d’être admis, vous devez être en tête de votre classe et avoir un score SAT d’environ 1540 ou un score ACT d’environ 35.

Quel sont les frais de scolarité à l’Université de Yale?

Le coût total estimé des études à Yale est proche de $70 000 par an. Les frais de scolarité à eux seuls s’élèvent environ à $50 000 par an. Environ 50% des étudiants de Yale reçoivent des bourses ou d’autres subventions provenant des fonds de Yale.

L’admission à Yale se décide indépendamment de toute considération financière, ce qui veut dire que l’acceptation d’un étudiant n’est pas basée sur la capacité ou non de sa famille à honorer les frais de scolarité.

Les étudiants étrangers seront heureux de savoir qu’ils sont aussi éligibles que les étudiants américains aux politiques de subvention de leurs études : leur admission à Yale se décide indépendamment de toute considération financière. Ils ont accès à des subventions à hauteur de 100% de leurs besoins, qui doivent être justifiés, et peuvent ainsi éviter des prêts étudiants pour financer leurs études.

Vous êtes prêt(e) à étudier à l’université de Yale ?

Nous sommes là pour
vous aider

Comment pouvons-nous vous accompagner pour votre candidature ?