Étudier à l’université d’York

Excellence académique et réputation internationale

Étudier à York

Fondée en 1963, l’université d’York est une université de recherche reposant sur une structure collégiale. Elle fait partie de la vague relativement récente des universités britanniques dites « Plate glass ». L’établissement compte aujourd’hui plus de 17 900 étudiants, répartis dans une trentaine de départements. Il est doté d’un campus qui couvre plus de 200 hectares de terre au sud-est de la ville de York, elle-même située au nord-est de l’Angleterre.

Cet espace est divisé en deux campus, respectivement appelés Heslington West et Heslington East, où se déploient neuf établissements résidentiels (« Residential colleges »). Heslington East n’a été inauguré qu’en 2009 et abrite trois des neuf établissements résidentiels d’York, ainsi qu’un village sportif.

Heslington West accueille les six autres établissements résidentiels, le York Science Park et le National Science Learning Centre. Le campus d’York est donc très ouvert sur l’extérieur et les espaces verts y occupent une place importante.

Parmi ses anciens élèves, l’université d’York compte un grand nombre de personnalités ayant occupé des fonctions politiques majeures, dont 15 membres du Parlement du Royaume-Uni, 5 membres de la Chambre des lords, 2 membres du Parlement écossais, 1 membre du Parlement européen et une poignée de ministres issus de divers gouvernements nationaux à travers le monde.

York University

Scolarité

L’université d’York est une institution particulièrement sélective, dont les étudiants affichent un score moyen de 430 au UCAS Tariff, soit le 19e score moyen le plus élevé du Royaume-Uni. Seuls 78,5% des candidats reçoivent une offre d’admission, le 15e taux d’admission le plus bas du Russell Group, un prestigieux réseau composé de 24 universités publiques de recherche au Royaume-Uni.

Le Times University Guide a affirmé que « l’établissement [était] de plus en plus souvent reconnu comme occupant une place durable parmi l’élite de l’éducation supérieure britannique » et qu’« aucune université n’avait obtenu de meilleurs résultats quant à la qualité de son enseignement ».

Par ailleurs, en 2019, The Guardian a placé l’université d’York au 12e rang national, aussi bien pour la qualité de son activité de recherche que dans son classement général

Pour consulter la liste complète des cours proposés, cliquez ici

Vie étudiante

Le système collégial sur lequel repose York crée une réelle atmosphère de convivialité. Chaque étudiant se voit attribuer au hasard un établissement résidentiel, dont il continuera de dépendre jusqu’à l’obtention de son diplôme. La plupart des établissements résidentiels possèdent une « Junior Common Room », une salle commune dédiée aux étudiants de premier cycle et gérée par un comité élu, ainsi qu’une « Graduate Common Room » pour les étudiants de second cycle et une « Senior Common Room » gérée par des représentants élus du personnel universitaireThe Sunday Times a décrit les établissements résidentiels comme des « communautés très soudées au sein de l’université », liées entre elles par une « saine rivalité ».

Le bureau des étudiants de l’université d’York joue un rôle essentiel, avec une communauté d’adhérents couvrant la totalité de la population étudiante. Plus de 200 associations sont proposées, de la « Hummus Appreciation Society » (« Association des amateurs de houmous ») à l’« Opera Society ». En plus de cette offre, chaque établissement résidentiel dispose d’un JCRC (comité de la « Junior Common Room ») ou d’une association étudiante proposant divers services, parmi lesquels l’organisation d’événements ou des services d’aide sociale.

Pour l’anecdote, l’université d’York abrite à la fois la plus ancienne station de télévision étudiante et la plus ancienne station de radio indépendante du Royaume-Uni. Son journal étudiant, Nouse, a également remporté de nombreux Guardian Student Newspaper awards, notamment grâce à son site Internet et au talent remarquable de ses journalistes. Enfin, les associations de musique et d’art dramatique de l’établissement représentent deux des associations les plus fréquentées de l’université d’York et proposent chaque semaine des spectacles et/ou concerts pendant toute la durée de l’année scolaire. Avec toutes ces réussites et ces associations étudiantes, il n’est pas étonnant que l’université baigne dans une telle culture de la créativité, de la recherche artistique et du journalisme.

A la croisée de l’université collégiale, d’une longue tradition d’engagement culturel et politique, et de l’établissement moderne et branché, York est vraiment unique en son genre !

Comment déposer sa candidature?

Le processus de sélection à York est divisé en plusieurs étapes que nous vous décrivons ci-dessous :

Le dossier de candidature sur UCAS

Comme pour toutes les universités britanniques, les candidatures doivent être déposées via la plateforme britannique UCAS. Les candidats de premier cycle doivent s’y inscrire et y télécharger une lettre de motivation (Personal Statement), une estimation prévisionnelle de leurs résultats au Baccalauréat dans chaque matière, ainsi qu’une lettre de recommandation rédigée par l’un de leurs professeurs.

Attention : les étudiants ne soumettent qu’un seul Personal statement pour l’ensemble des universités auprès desquelles ils déposent leur candidature (5 choix maximum).

Le Personal Statement devra expliquer, en 4 000 caractères maximum, pourquoi l’étudiant souhaite suivre le cours qu’il a choisi, quels aspects l’intéressent particulièrement dans cette discipline, quelles étapes de son parcours l’ont déjà conduit à entrer en contact avec la matière (lectures, conférences, stages, etc.) et, dans la mesure du possible, les aspects qu’il souhaite approfondir en priorité. Pour obtenir de l’aide dans la rédaction de votre Personal Statement, cliquez ici.

Etudier à York University

Le passage d’un examen d’anglais standardisé

Les étudiants étrangers issus de pays non anglophones devront justifier de leur connaissance de la langue anglaise par la réussite à un test standardisé. Le score requis depend des cours, mais varie généralement entre 6.0 et 7.0 à l’IELTS.

L’offre conditionnelle d’admission

Enfin, si votre dossier est retenu à l’issue du processus de sélection, vous recevrez alors une offre “conditionnelle” d’admission. Cela signifie que vous ne serez définitivement admis qu’à condition d’obtenir des résultats minimum au Baccalauréat (le plus souvent une mention “ Bien” au Baccalauréat français) et aux examens d’anglais standardisé.

Les notes requises peuvent varier selon les cours.

Quelle est la date butoir ?

La date butoir pour les inscriptions est fixée au 15 janvier.

Frais de scolarité

Frais 2021-2022*

UK students
International and EU Students

Undergraduate Tuition Fees
Between £9,000 and £12,000per year for all courses
Between £18,000 and £26,000 per year, depending on the subject.Costs for Medicine will be considerably higher: £33,700 per year with a maximum increase per year of 2%.
*Tuition fees subject to increase with inflation in subsequent years

When taking into account the cost of any university, you should also consider the cost of living.

York provides an estimate for the cost of living, which can be found on its website: they provide a detailed list of costs you can expect to incur including housing and social costs.

You might predict an annual average budget of around £10,000 per year, including accommodation, transport, personal expenses etc.

Vous êtes prêt(e) à étudier à l’université d’York ?

Nous sommes là pour
vous aider

Comment pouvons-nous vous accompagner pour votre candidature ?